Activités de transfert de connaissances

Dans le but de sensibiliser et d’informer de façon novatrice le public dans les domaines de la génétique et des maladies héréditaires, CORAMH s’associe avec le laboratoire des Dres Catherine Laprise et Valérie Legendre-Guillemin de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) pour offrir à la communauté des ateliers pratiques en génétique et en biologie moléculaire. Les activités développées sous la direction de Catherine Laprise seront animées par Marie-Hélène Lambert, M. Sc., responsable du Programme d’information de CORAMH et par Annie Chamberland, M.Sc., adjointe à la direction de CORAMH. Cette collaboration permettra d’offrir aux participants des ateliers de haut niveau, et ce sans formation préalable, comprenant une portion théorique et une portion pratique en laboratoire. De l’information sera donc transmise sur l’expérience à réaliser et aussi sur les activités respectives des deux organisations impliquées.

Objectif :

Offrir à la population une initiation aux techniques de laboratoire utilisées en génétique et en biologie moléculaire en leur permettant de réaliser eux-mêmes une expérience. Ces activités permettront de démystifier le côté intangible de la recherche en génétique. Les participants seront familiarisés avec la structure d’une cellule, apprendront où se trouve l’ADN dans la cellule, comment est constituée la molécule d’ADN, comment il est possible d’obtenir de l’ADN à partir de cellules et enfin, comment lire les informations génétiques sur cette molécule. L’objectif secondaire du projet consistera à faire connaître les activités de recherche réalisées à l’UQAC dans ce domaine qui touche directement la population.

Clientèle visée :

La clientèle visée par ces activités pourra être très variée. Les membres d’associations de personnes atteintes, les étudiants de cinquième secondaire et du collégial et les personnes du grand public pourront être rencontrés à raison de une à deux fois par année. Dépendamment des coûts et de la demande, la fréquence des activités devra être adaptée. En raison des connaissances limitées des participants dans le domaine visé par ces activités, un maximum de huit personnes à la fois seront invitées à participer. Ceci permettra d’avoir une bonne interaction entre les participants et les animateurs et de répondre adéquatement aux questions de chacun.

Activité portant sur l’extraction de l’ADN :

mutationAu cours de cette activité, les participants auront l’occasion de travailler avec des cellules de peau humaine cultivées en laboratoire. Celles-ci proviendront de la banque de cellules du laboratoire de Catherine Laprise; les donneurs de ces cellules devront préalablement avoir consenti à leur utilisation dans le cadre de cette activité. Diverses manipulations permettront aux participants d’extraire et de visualiser l’ADN présent dans ces cellules.

Activité portant sur la détection d’une mutation :

Au cours de cette activité, les participants auront l’occasion de se familiariser avec la technique de réaction de polymérisation en chaîne (PCR) et de détecter la présence d’une mutation responsable d’une maladie héréditaire. Les échantillons d’ADN utilisés proviendront de participants qui auront accepté que leur échantillon serve à une activité de cette nature. Les échantillons seront codifiés.

Prochaines rencontres*:

Date

Heure

Activité proposée

Nombre de places disponibles

* Les rencontres ont lieu au laboratoire Gépromic de l'Université du Québec à Chicoutimi, au local P3-1090 du pavillon principal.

Si vous désirez en savoir plus sur les activités de transfert de connaissances offertes gratuitement ou vous inscrire à une activité, n'hésitez pas à contacter madame Annie Chamberland, adjointe à la direction.

Téléphone : (418) 541-1000 poste 3069
Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.